Connectez-vous S'inscrire
la protection sociale de branche

LE PROGRAMME du Petit-déjeuner "Solidarité professionnelle: une révolution pour la protection sociale?"

10/03/2017

Tout membre d'une organisation employeur ou salariée est gracieusement invité au Petit-déjeuner débat événement du jeudi 16 mars 2017 intitulé :
" Solidarité professionnelle: une révolution pour la protection sociale ?



Accueil à 8h35



 

8h45 - LA SOLIDARITÉ PROFESSIONNELLE : DES TEXTES À LA PRATIQUE D’AUJOURD’HUI

Tour d’horizon législatif et règlementaire sur le « degré élevé de solidarité », de la recommandation au fond mutualisé au niveau de la branche.

Construction d’une action sociale de branche et mise en œuvre d’actions de solidarité: les exemples des branches du Travail Temporaire et de la Boulangerie

9h20 - DE LA DÉSIGNATION À LA CONVENTION COLLECTIVE DE SÉCURITÉ SOCIALE : L’ENJEU DE LA SOLIDARITÉ

Retour rapide sur les derniers contentieux.

Les grands principes de la protection sociale professionnelle : régime de branche solidaire versus couverture strictement assurantielle.

Survie des mutualisations solidaires existantes et émergence de véritables conventions collectives de sécurité sociale...
 

10h00 - LE DÉBAT PARITAIRE SUR LA SOLIDARITÉ PROFESSIONNELLE

La Rédaction




S'abonner à la lettre d'information




Suivez nos réseaux sociaux
Twitter
YouTube
LinkedIn

CFDT et FO réclament la reconnaissance du COVID-19 comme maladie professionnelle pour tous les salariés exposés

CFDT et FO réclament la reconnaissance du COVID-19 comme maladie professionnelle pour tous les salariés exposés

Si le Ministre Olivier Véran a déclaré le 22 avril que le personnel soignant devait avoir une reconnaissance automatique de leur contamination par le coronavirus comme maladie professionnelle, les deux organisations syndicales de salariés la réclament pour tous les salariés touchés.

En l'absence du COVID-19 au sein du tableau des maladies professionnelles reconnues par la sécurité sociale, la secrétaire nationale de la CFDT Catherine Pinchaud demande "un dispositif exceptionnel pour l’indemnisation des personnes contaminées par le coronavirus en travaillant ou lors de leur trajet pour se rendre sur leur lieu de travail"

Pour FO comme la CFDT, se joue une question de justice et d'égalité de traitement entre salariés du public et du privé pour le bénéfice d'une meilleure indemnisation.

Le communiqué de la CFDT du 23 avril 2020
La déclaration de la commission exécutive confédérale FO du 20 avril 2020