Connectez-vous S'inscrire
la protection sociale de branche
Nous contacter
Le site la-protection-sociale-de-branche.fr est mis à la disposition des branches professionnelles afin de décrypter toute l'actualité de la Santé et de la Prévoyance...
Dans le cadre de son activité d'édition du site la-protection-sociale-de-branche.fr et ses activités commerciales dérivées, BRANCHÉE (SASU au capital de 4 000 euros, dont le siège social est situé au...

Mentions légales 07/01/2015

Le site la-protection-sociale-de-branche est édité par : Branchée, SASU au capital de 4 000 euros, dont le siège social est situé au 38 rue Dunois 75647 Paris Cedex 13 - France, immatriculée au...
Tout membre d'une organisation employeur ou salariée est gracieusement invité au Petit-déjeuner débat événement du jeudi 16 mars 2017 intitulé : " Solidarité professionnelle: une révolution pour la...
Tout membre d'une organisation employeur ou salariée est gracieusement invité au Petit-déjeuner débat événement du jeudi 16 mars 2017 intitulé : " Solidarité professionnelle: une révolution pour la...


S'abonner à la lettre d'information




Suivez nos réseaux sociaux
Twitter
YouTube
LinkedIn

CFDT et FO réclament la reconnaissance du COVID-19 comme maladie professionnelle pour tous les salariés exposés

CFDT et FO réclament la reconnaissance du COVID-19 comme maladie professionnelle pour tous les salariés exposés

Si le Ministre Olivier Véran a déclaré le 22 avril que le personnel soignant devait avoir une reconnaissance automatique de leur contamination par le coronavirus comme maladie professionnelle, les deux organisations syndicales de salariés la réclament pour tous les salariés touchés.

En l'absence du COVID-19 au sein du tableau des maladies professionnelles reconnues par la sécurité sociale, la secrétaire nationale de la CFDT Catherine Pinchaud demande "un dispositif exceptionnel pour l’indemnisation des personnes contaminées par le coronavirus en travaillant ou lors de leur trajet pour se rendre sur leur lieu de travail"

Pour FO comme la CFDT, se joue une question de justice et d'égalité de traitement entre salariés du public et du privé pour le bénéfice d'une meilleure indemnisation.

Le communiqué de la CFDT du 23 avril 2020
La déclaration de la commission exécutive confédérale FO du 20 avril 2020