Connectez-vous S'inscrire
la protection sociale de branche

COVID-19 : des mesures de solidarité au cas par cas pour le CTIP  24/03/2020

COVID-19 : des mesures de solidarité au cas par cas pour le CTIP

Pas de mesures générales de solidarité pour les Institutions de Prévoyance en cette période d'épidémie du coronavirus.

Le Centre Technique des Institutions de Prévoyance souhaite "pour certaines entreprises ou branches, des mesures spécifiques adaptées aux caractéristiques de chaque métier".

Il renvoie ainsi à la bonne volonté de ses membres, dans le cadre des contrats de branche ou de mensualisation, pour que certains jours de carence soient pris en charge ou que des reports de cotisations des entreprises en difficulté qui en feraient la demande soient mis en oeuvre
.

Les fonds d’actions sociales et les fonds issus du degré élevé de solidarité devraient être mobilisés pour les salariés qui en ont le plus besoin indique aussi le communiqué.
 




S'abonner à la lettre d'information



COVID-19: l'UNSA demande le renouvellement automatique des arrêts pour garde d'enfant et pour les personnes à risque

COVID-19: l'UNSA demande le renouvellement automatique des arrêts pour garde d'enfant et pour les personnes à risque

En cette période de confinement, les arrêts de travail pour garde d'enfant et pour maladies chroniques à risque ont été admis à indemnisation par l'assurance maladie comme au maintien de salaire par l'employeur pour une durée de 21 jours renouvelables (voir le détail dans notre article).

A l'issue de ces 21 premiers jours, l'UNSA dénonce aujourd'hui "certains employeurs [qui] ont la tentation de vouloir placer les salarié·es concerné·es, au-delà de la période de 21 jours, en activité partielle".

Le Syndicat demande donc le renouvellement automatique de ces arrêts de travail jusqu’à la fin du confinement "afin d’éviter toutes difficultés dans le paiement des indemnités journalières".

Rappelons que l'arrêt pour garde d'enfant nécessite une déclaration non pas du salarié mais de l'employeur sur le site de l'assurance maladie Ameli.

Le communiqué de presse de l'UNSA du 2 avril 2020


Suivez nos réseaux sociaux
Twitter
YouTube
LinkedIn